post __ No comments

Le tutoriel vidéo, l’outil pour booster votre marque !

Wili Group / 23/04/2018 / Yowza! - Surprising video production

Dans un monde où l’information est omniprésente, la vidéo n’a jamais autant été utilisée par les marques, pour soutenir leur stratégie de communication. A raison, d’ailleurs, puisque ce genre de contenu est le plus consommé et le plus partagé sur la toile. Parmi les formats incontournables, le tutoriel : de plus en plus de marques y ont recours, pour démontrer leur expertise, développer leur notoriété, et générer du trafic vers leur site.

Si une image vaut 1.000 mots, on peut dire, sans se tromper, qu’une vidéo en vaut davantage. Véritable outil de content marketing, elle permet d’informer ou de divertir, voire les deux en même temps parfois. Grâce à son fort pouvoir d’attraction, elle génère plus facilement de l’interaction entre la marque et ses clients, favorise l’engagement d’une communauté, et permet de développer un capital-sympathie.

Cisco estime que d’ici 2020, la vidéo représentera 82% du trafic global d’internet.

Plusieurs études l’ont également démontré : les internautes sont plus enclins à acheter un produit ou un service après avoir vu une vidéo le concernant. Il ressort également que le contenu vidéo offre un meilleur ROI par rapport aux autres formats.

Bref, pour dynamiser votre marketing de contenu, il est temps de vous lancer dans le 7ème art !

Les tutos beauté pullulent sur le net. Ces vidéos dans lesquelles des femmes de tout âge expliquent comment appliquer du blush ou se faire un smokey eye. Mais ce type de vidéo n’est pas uniquement réservé aux YouTubers stars, EnjoyPhoenix et consœurs : désormais, les marques se lancent aussi dans ce business !

Car pour répondre aux besoins et problèmes de leurs clients, mais aussi en attirer de nouveaux, les marques doivent innover. Et cela passe par les tutoriels : et oui, ils sont bénéfiques au développement de votre site/blog.

L’idée ? Devenir un professeur virtuel. Proposer des cours de cuisine en ligne, des indications pour nettoyer les sièges en cuir d’une voiture, etc. Bref, guider l’internaute pas à pas pour qu’il réalise une action. Parmi les marques qui ont fait du contenu pédagogique une de leur priorité, l’enseigne Leroy Merlin, qui publie une cinquantaine de tutos par année. Son fonctionnement ? Elle identifie d’abord les sujets qui intéressent le plus ses clients, leurs problématiques. La rédaction du tutoriel est ensuite confiée à un journaliste, et la production sous-traitée à un partenaire extérieur.

L’accompagnement, tout en démontrant son expertise : voilà donc le leitmotiv !

Les tutos, comme ceux de Leroy Merlin, c’est l’occasion, de manière indirecte, de mettre en scène les produits vendus par la marque, et donc d’orienter le choix du consommateur, même si l’acte d’achat ne se produit pas dans l’immédiat. Et oui, sans spécialement s’en rendre compte, l’internaute voit son comportement être modifié !

Certaines marques, elles, à l’instar de L’Oréal, n’hésitent pas à « débarquer avec leurs gros sabots », en se focalisant sur un produit en particulier.

Ici, le tuto dévoile le produit sous tous ses aspects, en vantant ses mérites (adieu les cernes grâce à Total Cover !), et, surtout, en laissant penser à l’internaute qu’il peut l’utiliser facilement. En démontrant une simplicité d’utilisation, cela permet de convaincre l’acheteur que, oui, ce produit est bel et bien fait pour lui, et que ce n’est plus la peine qu’il hésite à ouvrir son portefeuille. Mieux, la marque de cosmétiques pousse même à passer à l’achat directement, grâce à un lien glissé subtilement dans le coin de la vidéo : et oui, pourquoi se déplacer jusqu’en magasin lorsqu’on peut faire simple ?


Nos (bons) conseils

Si vous êtes tenté par la réalisation de tutoriels, la base de tout, c’est de donner du sens à ce que vous expliquez : vous devez, en effet, apprendre quelque chose à l’utilisateur qui regarde votre contenu. Dès le début, il doit savoir ce qu’il va apprendre dans la vidéo qui lui est présentée. Ce que vous faites doit donc avoir du sens… Sinon, laissez tomber !

#StepByStep : vous vous rappelez des premières fois où vous avez fait vos lacets ou, qu’au volant, vous avez dû changer les vitesses ? Au début, vous deviez réfléchir pour effectuer ces actions. Par la suite, c’est devenu un automatisme. Dans un tuto, il faut donc obligatoirement se mettre dans la peau de quelqu’un qui n’a pas ces automatismes. Si certaines étapes vous paraissent évidentes, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Il faut donc partir du principe que l’internaute ne sait rien faire, et qu’il doit être informé pas après pas.

#SorsTaPlusBellePlume : si le tuto vidéo est un excellent support pour faire comprendre des choses, il sera au top si chaque étape est présentée à l’aide de sous-titres. Il n’y a pas de voix explicative dans votre tuto ? Quelques petites phrases descriptives sont aussi les bienvenues.

C’est l’option choisie par Post, avec qui nous avons collaboré. Le tout, accompagné d’une musique dynamique. Pour eux, nous avons réalisé une série de tutoriels intitulée « How To… ».

#PensePédagogie : ce n’est pas parce que vous maîtrisez un sujet que vous êtes capable de l’expliquer à quelqu’un. Mais, rassurez-vous, la situation peut s’inverser grâce à quelques astuces simples.

D’abord, par le langage employé : la langue française est riche, mais, dans un tuto, mieux vaut privilégier des mots simples et compréhensibles de tous, d’autant plus si vous expliquez quelque chose de complexe à un novice.

En revanche, ne soyez pas exhaustif dans vos indications. Vous expliquez comment construire un abri de jardin ? Ne dites pas simplement « clouez les lames du plancher », mais « posez le plancher en emboîtant les lames sur les traverses, en frappant doucement à l’aide d’un mailler en caoutchouc ».

Un autre des tutos que nous avons réalisé, celui-ci pour Creos.

Selon une étude réalisée par BrainShark, 73% des consommateurs sont plus enclins à acheter un produit ou un service s’ils peuvent voir une vidéo explicative auparavant.

Vous êtes convaincu de l’utilité des tutos ? Bonne nouvelle, nous vous accompagnons dans la réalisation de ceux-ci ! Vous souhaitez en discuter avec nous, autour d’un café ? Contactez-nous via l’adresse moien@wili.lu